Consignes de tri

Ces consignes de tri, vous aideront à trier vos déchets, dans quelles poubelles les jeter, et quelles sont les modalités d’accès pour vos encombrants et les autres déchets non pris en charge par le service de collecte (gravats, électroménager, etc.)

Guides du tri

Pour maintenir un cadre de vie agréable et assurer la valorisation maximale des déchets chacun de vos gestes compte.

Guides du tri à télécharger

Un outil rapide à utiliser en cas de doute sur le tri

Trier c’est pas si compliqué : les règles d’or

Tous les emballages, quelle que soit leur matière (hors verre) ou leur forme, doivent être déposés dans le bac jaune.

  • papiers, journaux, magazines
  • bouteilles, bidons et flacons en plastique
  • emballages en métal
  • petits emballages en aluminium (dosette de café, opercules, couvercles, plaquettes de médicaments)
  • emballages cartons et briques alimentaires
  • pots, barquettes, tubes, boîtes en plastique ou en polystyrène
  • sacs, sachets, films et blister en plastique
  • Barquettes, pots de yaourt, pots de crème fraiche, emballages de jambon et fromage

En pratique

  • Les emballages sont à déposer en vrac (pas de sac fermé) directement dans votre bac.
  • Inutile de laver vos emballages, il suffit de bien les vider.
  • Ne les imbriquez pas les uns dans les autres (pour gagner de la place, préférez le compactage).

Quelques pièges à éviter…

  • Les papiers absorbants, les couches et mouchoirs à usage unique, la vaisselle jetable, les jouets usagés et les objets en plastique ne sont pas des emballages. Ils doivent donc être déposés dans le bac d’ordures ménagères, dans des sacs fermés.
  • Les jouets fonctionnant avec piles, batteries ou fil électrique, doivent être déposés en déchèterie.

Les emballages en verre se recyclent à l’infini… à condition de bien les trier.

Quelques pièges à éviter…

  • La porcelaine cassée, les bris de miroir ou de vaisselle ne sont pas des emballages. Direction le bac des ordures ménagères ou la déchèterie !
  • Les ampoules usagées sont à déposer dans les bacs de récupération dédiés (souvent disponibles à l’entrée des supermarchés) ou en déchèterie.

Tous les déchets non recyclables doivent être déposés dans le bac ou la colonne d’ordures ménagères dans des sacs fermés (80L max).

Quelques pièges à éviter…

Les produits toxiques (peintures, piles, batteries, etc.) doivent quant à eux être déposés en déchèterie.

  • Le compostage vous permet de réutiliser et de valoriser la plupart de vos déchets végétaux.
  • Si ce n’est pas possible, direction la déchèterie (notamment les souches, troncs, grosses branches, terre et produits de jardinage). Les plus petits déchets végétaux peuvent quant à eux être déposés dans le bac à déchets végétaux, couvercle fermé, accompagnés de 3 fagots de bois d’1,20 mètre maximum (attachés avec une ficelle naturelle).

Votre canapé fait grise mine ? Vous souhaitez vous débarrasser de votre vieille commode abimée ?

Dans les zones pavillonnaires, l’Agglomération propose un service gratuit d’enlèvement des encombrants (jusqu’à 2m3 par passage), accessible sur rendez-vous uniquement, via ce formulaire ou en appelant le 08 00 29 39 91.

Attention, ce n’est pas parce que ça vous encombre que c’est un encombrant !

Certains déchets (en raison de leur nature, de leur filière de recyclage ou de leur dangerosité) ne peuvent être acceptés dans les encombrants, notamment :

  • les déchets d’équipements électriques et électroniques
    (type électroménager ou informatique)
  • les objets cassants (comme les miroirs ou le carrelage)
  • les solvants, aérosols, acides, huiles, produits phytosanitaires
  • les déchets végétaux
  • les piles
  • les pièces automobiles
  • les vêtements
  • de manière générale, tout déchet de longueur supérieure à 2m ou pesant plus de 70 kg.


1 pour 1

Vos anciens appareils électroménagers peuvent être ramenés directement en magasin. Les enseignes ont l’obligation légale de les reprendre. C’est le principe des reprises « 1 pour 1 » ou « 1 pour 0 », financées par l’éco-taxe que vous payez sur chaque produit acheté.

Les différentes bornes de collecte sur le territoire

Bornes à carton, bornes à verre, bornes enterrées, vous les retrouverez toutes sur cette carte.

Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux – DASRI

Pour tous les particuliers en auto-traitement, l’Agglo et les pharmacies partenaires du territoire mettent à votre disposition un service gratuit vous permettant d’éliminer vos déchets d’activités de soins à risques infectieux.

Réparties sur tout le territoire, des bornes automatisées d’apport volontaire vous permettent de déposer vos boîtes à aiguilles délivrées par votre pharmacie partenaire.

Demandez à votre pharmacien la brochure DASRI qui vous expliquera la marche à suivre. Gratuites, accessibles 24h/24, sécurisées et simples d’utilisation, les bornes sont à votre disposition.

Les boîtes à aiguilles sont disponibles dans les pharmacies.

Les patients en autotraitement peuvent se présenter dans les pharmacies pour demander gratuitement des boîtes jaunes et vertes sur présentation de leur ordonnance. Deux formats sont disponibles : 1 litre ou 2 litres. Les pharmaciens s’approvisionnent auprès de l’éco-organisme Dastri. Les boîtes à aiguilles permettent de stocker les déchets de soins en toute sécurité.

Seul le matériel piquant, coupant ou perforant doit être collecté dans des containers; les déchets dits “mous” peuvent être jetés avec les déchets ménagers dans la poubelle.

On n’y met pas :

  • bandelettes sanguines ou urinaires,
  •  tubulures exemptes de piquants,
  • cotons
  • stylos et flacons d’insuline (qui sont des contenants de médicament)

Il ne faut pas remplir le collecteur au-delà du trait supérieur. Fermez-le définitivement avant élimination. Le délai de stockage ne doit pas dépasser 3 mois. Rangez les boîtes jaunes et vertes hors de portée des enfants. Une fois le collecteur plein, les déchets d’activités de soins sont considérés comme dangereux. Ni les déchets, ni les collecteurs ne doivent être éliminés comme des ordures ménagères classiques et jetés à la poubelle. Même si votre collecteur est sécurisé, il doit suivre la filière d’élimination spécifique.

1 – Villemoisson-sur-Orge

Centre technique municipal – 19, rue Marcel Girard

2 – Brétigny-sur-Orge

Centre technique municipal – 7, rue Albert Camus

3 – Morsang-sur-Orge

Parking de la Poste centrale, à l’angle des rues Salvador Allende et Paul Vaillant Couturier

4 – Sainte-Geneviève-des-Bois

Bâtiment annexe du Val d‘Orge – 11, avenue de Brétigny

5 – Le Plessis-Pâté

Pharmacie du Centre commercial «Les Arcades du Clos»

6 – Fleury-Mérogis

Rue Salvador Allende – Parking Résidence les Aunettes

7 – Saint-Michel-sur-Orge

A l’angle des rues des Acacias et de Ste-Geneviève, face à la place du marché Gambetta

8 – Saint-Michel-sur-Orge

Centre technique communautaire – 16 bis, rue Denis Papin

9 – Villiers-sur-Orge

Pharmacie du Square – 2, rue Émile Fontaine

10 – Leuville-sur-Orge

Pharmacie Centre commercial Auchan – 3, rue du 8 Mai 1945

11 – Longpont-sur-Orge

Pharmacie Centre commercial des Échassons – Voie du Mort Ru

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×