Les différents axes du projet

Biodiversité

La biodiversité est le projet structurant de la BASE 217 qui qualifie et harmonise son développement.

En partenariat avec les acteurs de la Base ainsi que la LPO (La Ligue pour la Protection des Oiseaux), le projet de biodiversité de la BASE 217 s’étend sur l’ensemble des secteurs Nord et Sud. Intégré au projet de la Ferme de l’Envol, à l’agriculture au Nord et à la grande prairie, il reprend les orientations du SRCE (Schéma Régional de Cohérence Écologique) régional afin de privilégier le vivant au cœur du développement de la Base 217. Le paysagiste COLOCO accompagné de Gilles Clément vont réaliser à partir du vivant le « jardin planétaire » de la BASE 217. C’est à la fois un grand enjeu écologique et un projet qui s’inscrit dans le « laboratoire des nouvelles pratiques » pour démontrer une nouvelle façon d’aménager de façon écologique et respectueuse du vivant.

Mobilités innovantes

Des solutions innovantes et propres pour offrir de nouvelles mobilités et ouvrir la BASE 217.

Entretiens et questionnaires réalisés fin 2020 auprès des entreprises et salariés dans et à proximité de LA BASE 217 permettront d’affiner les solutions mobilités aux besoins et de répondre à court terme :  

  • Bus : Desserte de la Base 217 et du Cinéma par la modification et l’amélioration des lignes existantes via la rue Latécoère. Cette desserte sera évolutive au regard du développement de la Base et permettra un gain de régularité vers la Tremblaie en évitant le RD 19.

  • Vélo : Création d’abris sécurisés interne à la BASE 217 et connectés aux itinéraires cyclables, au bénéficie des usagers de la BASE 217 ainsi qu’au public lors de périodes d’ouverture de la BASE 217.

  • Co-voiturage , VLS (véhicule en libre service),…

Une liaison des deux RER C et D en transport structurant, propre et efficace desservira LA BASE 217 sur le moyen et long terme.

La Ferme de l'Envol

Aux côtés de l’association nationale Fermes d’Avenir et du GROUPE SOS, d'un collectif d'agriculteurs et de nombreux partenaires, Cœur d’Essonne Agglomération s’est lancée dans la création d’un pôle agricole pilote de 75 ha à terme sur les 300 que compte La Base 217. Il permet de développer une agriculture bio et locale avec des activités de maraîchage et à terme, d’arboriculture, d’élevage (production de lait, fromage et œufs) et un atelier céréalier boulangerie.

Une première phase de ce projet agricole a été initiée avec l’installation d’une première phase sur une surface de 54 ha située au sud de la Base, à cheval sur les communes de Brétigny, Plessis-Pâté mais également sur la commune voisine de Leudeville. Aujourd’hui, la Ferme de l’Envol est gérée par 6 exploitants et devrait continuer à se développer rapidement, avec un point de vente à la ferme prévu prochainement.

La Ferme de l’Envol constitue ainsi la première pierre du projet Sésame, qui vise à engager à grande échelle une transition agricole et alimentaire sur le territoire de Cœur d'Essonne Agglomération, en mobilisant tous les acteurs de la chaîne de valeur.

La Ferme de l’Envol est une entreprise sociale de transformation de produits bio : Maraichages bio, petit élevage, arboriculture, apiculture s’y développent grâce à des exploitants agricoles associés dans une coopérative, à des acteurs de la grande distribution, des restaurateurs et des entreprises innovantes et alternatives. Le tout adossé à une activité industrielle par une entreprise sociale de transformation des produits bio construite sur La Base.

Le développement de l’élevage est au cœur du projet agricole et permettra de valoriser et mutualiser la grande prairie avec d’autres activités. De même, cette filière contribuera et consolidera la biodiversité de la Base 217. En savoir plus

Développement d'activités économiques

Zone e-commerce (Brétigny-sur-Orge) et Extension Tremblaie (Plessis-Pâté)

Répondant directement à l’objectif de créer de nouveaux emplois sur le territoire, il s’agit d’une part, d’implanter sur un terrain de 30 ha, 2 bâtiments destinés aux activités de l’entreprise Amazon, où depuis l’ouverture du premier bâtiment à l’automne 2019,
environ 4000 emplois dont 1800 en CDI ont déjà été créés.

D’autre part, à l’Est de la piste, l’extension de la Tremblaie a vocation à accueillir une dizaine de nouvelles entreprises sur 36 ha dédiées aux activités économiques de production et logistiques associées.

Après l’installation en 2018 des entreprises East Balt/Stef, Prêt à Manger et Bollig & Kemper ont démarré leurs activités. Les travaux pour réaliser une usine de traitement des produits pharmaceutiques (ID Santé) débuteront courant 2021.

Sur ces 4 entreprises présentes sur site, on comptera près de 1000 emplois à terme.

Une grande piste dédiée aux événements

Coeur d'Essonne consacre près de 50 hectares de LA BASE à la culture, aux sports et activités de loisirs. Avec sa Piste de 3 km de long, 100 mètres de large intégrant ses 10 000 places de parking, ainsi que sa grande prairie, LA BASE 217 est un terrain privilégié et rare pour l'organisation d'évènements "out door" et grand public. Créer une forte popularité sur LA BASE passe aussi par la création d'une véritable destination de loisirs culturels et sportifs, avec l’activité char à voile notamment, pour les habitants de l'Ile-de-France mais aussi pour les salariés des entreprises installées sur le territoire.

Le parc événementiel et la Piste 23 : Guns N’Roses, Foo Fighters, Ozzy Osbourne ... ont foulé la prairie du parc de la Base 217. Dans une enceinte de 50 hectares et pendant deux ans en 2017 et 2018, elle a accueilli l’un des plus grands festivals de rock. Produit et organisé par Live Nation leader mondial des concerts, le Download Festival a reçu plus de 100 000 festivaliers venus de la France et du monde entier. Le Parc et la Piste 23 sont ouverts à tous les opérateurs événementiels, culturels et sportifs.

Première base « in land » de char à voile : Unique en Ile de France, La Fédération Française de Char à Voile (FFCV) en a fait son premier lieu de pratique dans les terres et y a installé́ son siège social.

Les Franges ouest : les activités cinématographiques et le village urbain

En s'appuyant sur le patrimoine bâti existant du secteur (hangars, bâtiments militaires, serres, taxiways, friches végétales), les Franges Ouest et le Village urbain constituent une polarité d’échanges, innovante, solidaire et connecté. Sa programmation diversifiée tournée autour des activités du Cinéma et de l’économique sociale et solidaire se situe à l’entrée ouest de la Base et constituera un accès principal à l’espace événementiel. Regrouper dans un même espace des activités diverses et qui s’enrichissent les unes les autres. Des activités culturelles, citoyennes, sociales et solidaires, de services et de loisirs qui se rencontrent et stimulent leur créativité́ et la coopération au sein de ce qui reste un espace de travail ouvert au public.

Opérateur industrie Cinéma -Backlot 217 : Déjà, la filière industrie cinéma a pris sa place sur une surface de 20 ha pour développer le plus grand « backlot » de France, où le tournage de longs métrages, tout comme des courts métrages et publicités peuvent avoir lieu dans un lieu propice profitant des grands espaces ouverts.

La maison du projet de LA BASE 217 : Le bâtiment BEARN sera prochainement réhabilité pour y accueillir une Maison de projet, les activités de la Fédération Française du Char à Voile, espaces séminaires, belvédère sur pistes et zone événementielle.

Cluster Régional du Drone Civil / Brétigny-sur-Orge

Une offre dédiée aux entreprises de la filière drone avec des espaces de vols sur la piste au Sud de la Base 217 pour des essais de la formation qualification "vue" et "hors-vue" et "in door/out door", augmentée d'un immobilier adapté. Le cluster accompagne les entreprises pour leur développement à l'international et favorise la mise en réseau d'acteurs tels que le Commissariat à l'Énergie Atomique, l'ONERA (centre français de recherche aérospatiale), l'IRBA (Institut de Recherches Biomédicales des Armées), la FPDC (Fédération Professionnelle des Drones Civils) et des Pôles de compétitivité.Le cluster favorise la mise en réseau d’acteurs entre Start’Up et grands groupes tels que ADP, AIRBUS, THALES, ENGIE, la FPDC et le pôle de compétitivité́ ASTECH-Paris Région.

Security Park, pôle régional sécurité-défense

Favoriser le regroupement sur un même site des activités liées à la sécurité et à la défense. Situé à l’entrée Ouest de la Base, Security Park constitue pour celles-ci un véritable vecteur de croissance, notamment à l'international et dans les applications duales. Il cible prioritairement les startups et les PME qui ont besoin d'être accompagnées dans leur développement en leur offrant des services mutualisés à forte valeur ajoutée, un immobilier sécurisé aux normes sécurité de la DGA, un showroom, un espace de démonstration et de tests indoor et outdoor ainsi que des moyens d'animation dédiés. 

Secteurs Carré-Nord (Plessis-Pâté) et Mermoz (Brétigny-sur-Orge)

Carré Nord : il s’agit d’une implantation idéale, au cœur d'un pôle économique majeur du Sud francilien, d'un parc d'activités tertiaires, High tech , industrie innovantes et mixtes sur plus de 35 hectares. Situé à l’extrémité Nord de la piste et à proximité de la RD19, le Carré nord sera à terme la vitrine de la Base 217, une centralité et un lieu d’innovation intégrant une plateforme de mobilités innovantes, un lieu de connexions et d’intermodalité.

Mermoz :
Sur une surface de 8 ha, le site Mermoz est tourné plus vers des activités de biotechnologie en lien avec l’IRBA situé juste à côté.

Plus d'infos