Foire aux questions – Petite Enfance

Retrouvez, sur cette page les réponses aux questions les plus fréquemment posées concernant le service Petite enfance de l’Agglo.

Secteur Petite Enfance de l’Agglo

Pour avoir accès aux structures d’accueil petite enfance (Multi-accueils, Services d’Accueil Familial, Halte-garderie), il faut résider sur l’une des communes suivantes :

Arpajon, Avrainville, Breuillet, Bruyères-le-Châtel, Cheptainville, Égly, Guibeville, Marolles-en-Hurepoix, La Norville, Ollainville, Saint-Germain-Lès-Arpajon

Sur les autres communes de Cœur d’Essonne, la compétence Petite Enfance reste municipale. Vous devez donc vous adresser à votre Mairie pour connaître les modes d’accueil ainsi que les modalités d’inscription en crèche.

À partir du moment où vous avez une promesse d’achat, un contrat de location pour une de ces 11 communes, vous pouvez déposer un dossier de préinscription, en joignant le justificatif correspondant.

Attention, il faudra que vous soyez arrivé sur le territoire au moment de l’accueil prévu de votre enfant pour que cet accueil soit effectif.

Le nombre de demandes étant très largement supérieur aux places que nous pouvons attribuer, nous ne prenons aucun dossier de familles résidant en dehors de notre territoire, quel que soit leur lieu de travail.

Effectuer une préinscription en accueil régulier 

Vous pouvez vous rendre sur notre portail familles avec ce lien : https://coeuressonne.portail-familles.net 

Vous y créerez votre compte et effectuerez votre préinscription. 

Attention : si vous avez déjà eu une préinscription ou un accueil pour un autre enfant dans une de nos structures, vous avez probablement déjà un compte sur notre portail, avec un identifiant. Ne créez pas un autre compte mais connectez-vous avec cet identifiant.

Si vous rencontrez des difficultés sur le portail famille, vous pouvez contacter le Guichet Unique pour obtenir de l’aide.

Guichet Unique de la Petite enfance
22 boulevard Jean Jaurès à Arpajon
Tél. : 07 88 19 92 56
guichet.unique@coeuressonne.fr

Permanences téléphoniques :
• lundi de 9h à 10h30
• mardi de 13h30 à 15h
• mercredi de 14h à 17h
• jeudi de 10h30 à 12h

Il n’est pas obligatoire de vous déplacer pour faire une demande de préinscription. Les renseignements qui vous sont nécessaires pour connaître les modes d’accueil et les modalités d’inscription peuvent être donnés par téléphone, ou par mail. 

Néanmoins, si vous le jugez nécessaire, un rendez-vous peut être pris avec un agent du service petite enfance auprès du Guichet unique. 

Guichet Unique de la Petite enfance
22 boulevard Jean Jaurès à Arpajon
Tél. : 07 88 19 92 56
guichet.unique@coeuressonne.fr

Permanences téléphoniques :
• lundi de 9h à 10h30
• mardi de 13h30 à 15h
• mercredi de 14h à 17h
• jeudi de 10h30 à 12h

Si vous n’avez pas accès à un ordinateur, ou que vous n’êtes pas à l’aise avec cet outil, vous pouvez venir chercher un dossier dans les locaux du service petite enfance, au Guichet Unique de la Petite enfance et le ramener complété, pendant les heures d’ouverture. 

Guichet Unique de la Petite enfance
22 boulevard Jean Jaurès à Arpajon
Tél. : 07 88 19 92 56
guichet.unique@coeuressonne.fr

Permanences téléphoniques :
• lundi de 9h à 10h30
• mardi de 13h30 à 15h
• mercredi de 14h à 17h
• jeudi de 10h30 à 12h

À partir du 4ème mois de grossesse, lorsque vous envoyez votre déclaration à la CAF (penser à faire une copie avant l’envoi à la CAF afin de la joindre au dossier de préinscription) 

Et jusqu’au 5 février qui précède la commission. 

Attention, n’attendez pas forcément le dernier moment, car la liste d’attente est importante.

Attribution des places en accueil régulier

La commission d’attribution des places a lieu à la mi-mars, chaque année, pour une entrée en septembre. 

Une réponse, qu’elle soit positive ou négative, est envoyée, par mail, à chaque famille, dans la quinzaine qui suit la commission. 

Plusieurs éléments sont pris en compte : 

  1. L’âge de l’enfant en regard de la place proposée. On ne peut pas mettre un bébé sur une place de grand, ou un grand sur une place de bébé, ils n’ont pas les mêmes besoins. 
  2. Le lieu de résidence, en rapport avec la commune de la structure 
  3. Une pondération par points attribués à chaque dossier en fonction de la situation de la famille (handicap, activité professionnelle, structure familiale, grossesse gémellaire, rassemblement fratrie)  
  4. Enfin, à nombre de points identiques, l’ancienneté de la demande. 

Au regard des critères évoqués ci-dessus, connaître sa place dans la liste d’attente ne permet pas de savoir si on a plus de chance d’obtenir une place rapidement. 

Chaque année, entre 300 et 320 dossiers sont étudiés en commission d’attribution pour 85 places environ à proposer sur le territoire. 

Vous pouvez contacter le Relais Petite Enfance (ex RAM) de votre secteur et (ou) du territoire, afin d’avoir les listes des assistantes maternelles indépendantes. 

Vous pouvez également joindre les crèches associatives (crèches parentales) ou privées (micro-crèche) afin de connaître leurs disponibilités et leurs conditions d’admission. Consultez la page L’accueil des tout-petits sur l’Agglo (Rubrique Les autres modes d’accueil).

Votre dossier reste sur notre liste d’attente, en cas de désistement. 

Si vous n’avez pas obtenu de place faute de désistement fin novembre et que vous souhaitez repasser à la commission suivante, envoyez un mail au Guichet Unique petite enfance pour demander le report de votre dossier. 

La CAF ne verse pas de prestation directement à la famille, mais contribue au financement de l’accueil sous forme de subvention versée à la collectivité.  

La famille participe en fonction de son quotient familial. 

Le tarif horaire dépend des revenus et du nombre d’enfants à charge de votre famille. Consultez la page Inscription et conditions d’admission (Rubrique Tarifs).

Nos places se libèrent essentiellement en septembre, lorsque les « grands » rentrent à l’école. 

En dehors de cette période, il est plus rare qu’une place se libère, car c’est généralement lié à un événement familial (déménagement, prise de congé parental…) 

Néanmoins, si c’est votre besoin, constituez votre dossier et indiquez-nous la date d’accueil que vous souhaiteriez, afin que nous puissions vous contacter si cela se produisait.  

Si nous n’avons pas pu vous proposer la place à la date souhaitée, votre dossier sera étudié à la commission d’attribution suivante.

Ayant beaucoup de demandes au regard du nombre de place proposées chaque année, les attributions de places sont sectorisées. 

Si vous habitez une commune ayant une structure d’accueil, votre dossier sera automatiquement déposé sur la liste d’attente de cette structure. 

Si vous résidez dans une commune sans capacité d’accueil, votre demande sera déposée sur des places d’accueil dites « communautaires » 

Ainsi, les demandes des familles de « Avrainville, Cheptainville, La Norville, Guibeville, Marolles-en-Hurepoix, et Saint-Germain-Lès-Arpajon » sont positionnées sur le multi-accueil de Cheptainville, qui est, pour le moment, le seul équipement complètement communautaire. 

Les demandes des familles « non véhiculées » de La Norville et Saint-Germain-Lès-Arpajon, sont positionnées sur les places communautaires du SAF d’Arpajon (au nombre de 5) 

Les demandes de Bruyères-Le Châtel sont proposées sur les places communautaires de Breuillet. 

Les préinscriptions dans le cadre d’un accueil régulier avec un passage en commission sont centralisées par le Guichet Unique Petite Enfance qui les enregistre et prépare les commissions d’attribution des places de chaque structure. 

Il n’est donc pas utile de contacter les structures qui vous renverront vers le service central. 

Si une place n’était pas pourvue sur une structure faute de liste d’attente, la place pourra être attribuée à une famille d’une autre commune. 

Différents types de structures

Il s’agit d’un lieu d’accueil collectif, avec des places d’accueil régulier donnant lieu à une contractualisation (de 1 à 5 jours chaque semaine) et des places d’accueil ponctuel, sans contrat, (de quelques heures à 1 ou 2 jours, en fonction des disponibilités d’accueil).

Il s’agit d’un accueil familial, au domicile d’une assistante maternelle employée par l’agglomération Cœur d’Essonne, et attribuée par la directrice à la famille après étude de la demande par la commission d’attribution des places et réponse positive de celle-ci.

C’est un lieu d’accueil collectif, à caractère occasionnel, c’est-à-dire de quelques heures à 1 ou 2 journées, sans contrat.

C’est un lieu d’accueil collectif, assuré par une équipe de professionnels de la Petite Enfance, mais géré administrativement par les familles.

Ce sont des structures associatives, qui n’entrent pas dans le dispositif de nos préinscriptions. Il faut les contacter directement pour connaître leurs modes de fonctionnement et leurs modalités d’inscription.

Le Relais Petite Enfance (RPE) n’est pas un lieu d’accueil.

C’est un service gratuit mis à la disposition des familles, des assistantes maternelles et des gardes à domicile.

Il est assuré par une professionnelle de la Petite Enfance chargée de mettre en relation les familles en recherche de mode d’accueil et les assistants maternels ayant des places disponibles.

Il a pour mission d’accompagner les familles dans leurs démarches d’employeurs et de promouvoir la formation des assistants maternels.

LAEP = Lieu d’Accueil Enfant Parent

Il s’agit d’un lieu où l’enfant, et son adulte référent, vont vivre ensemble un moment de jeux et d’échanges. C’est également un espace de discussions entre les parents, les adultes référents et les accueillants. Les futurs parents sont d’ailleurs bienvenus.

2 accueillantes sont présentes et disponibles pendant la durée de cet accueil.

Besoins d’accueil ponctuels ou spécifiques

Vous pouvez venir au LAEP avec votre enfant. Sous votre regard bienveillant, il apprendra à entrer en contact avec d’autres enfants.

Vous pouvez aussi l’inscrire en halte-garderie quelques heures par semaine pour lui permettre d’apprendre à se séparer en douceur, dans un lieu dédié, avec des professionnels qui pourront lui proposer des activités adaptées.

Une priorité est donnée aux enfants en situation de handicap. Rien ne s’oppose à l’accueil de ces enfants dès lors qu’il n’y a pas de contre-indication médicale, et que nos structures sont en capacité de proposer un accueil adapté à ces enfants.

Vous pouvez vous adresser directement à la directrice de la structure pour faire votre demande ou vous adresser au Guichet Unique qui la transmettra sur une liste d’attente commune à toutes les structures.

La directrice vous proposera des créneaux d’accueil en fonction de ses disponibilités.

Les demandes d’accueil occasionnel peuvent être faites auprès de plusieurs structures, mais l’accueil ne pourra jamais se faire dans plusieurs établissements, pour le bien-être de l’enfant.

L’accès est libre et gratuit, sans inscription et anonyme. Il suffit de vous y rendre avec votre enfant aux horaires qui vous conviennent, entre 8h45 et 11h45. (Attention aux règles spécifiques qui peuvent être mises en place pendant la crise sanitaire : informations à vérifier sur la page LAEP)

À partir du moment où l’enfant entre à l’école, il quitte le dispositif du Service Petite Enfance de l’agglomération pour entrer dans le service scolaire et périscolaire de sa commune.

Son inscription à l’école et à l’accueil de loisirs se fait alors en Mairie.

Vous pouvez payer votre facture par prélèvement, chèque/espèces/ chèque emploi service auprès de la structure ou par Carte Bancaire sur le portail Familles.

Le 05 du mois suivant la réception de la facture (ex : facture des présences du mois de janvier, émise début février : le prélèvement aura lieu le 05 mars).

Le 20 du mois de la réception de la facture.

La structure qui accueille mon enfant.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×