Forêt / Interdiction sports motorisés

Rappel : la circulation des engins de loisirs à moteur interdite en forêt régionale de Saint Eutrope

Créé le lundi 6 juillet 2020.

La présence des motos et des quads en forêt, interdite au titre du code de l’environnement, est un problème récurrent depuis de nombreuses années dans les espaces naturels. Mais depuis la fin du confinement, le phénomène s’est amplifié. Les contrevenants ont pris l’habitude d’utiliser ces espaces comme des terrains de jeux, au détriment des riverains et des autres usagers.

L’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France (AEV), aménageur et gestionnaire de 10 500 hectares de forêts, dont la forêt régionale de Saint Eutrope, alerte encore une fois sur les risques de ces pratiques :

- le danger qu’elles représentent pour les promeneurs et des conducteurs eux-mêmes

- les nuisances sonores et le stress qu’elles génèrent pour les usagers

- leur impact sur la biodiversité de la forêt (pollution des sols et dégâts écologiques)

La pratique des sports motorisés en forêt, du véhicule de tourisme à la moto en passant par le 4x4 ou encore le quad, est soumise à une réglementation très stricte. Les contrevenants s’exposent à des amendes de 1500€*, avec, selon le cas, la saisie voire la confiscation du véhicule, la suspension de permis pendant 6 mois…

* Article R.331-3 du Code Forestier et Article R.362-1 du Code de l’Environnement

Où pratiquer les sports motorisés ?

Des terrains sont tout spécialement aménagés pour la pratique des sports motorisés.

Pour trouver un terrain homologué, contacter la Ligue motocycliste d’Île-de-France (Fédération française de motocyclisme), rubrique « Sites de pratiques » :

www.liguemoto-idf.org/2.5B/index.php.

Contact : 01 64 90 48 45 ou liguemoto.idf(arobase)wanadoo(point)fr.

Les seuls véhicules à moteur autorisés à circuler en forêt sont les véhicules utilisés :

  • pour les services publics de secours (pompiers, police) ;
  • à des fins professionnelles liées à la protection, à l’aménagement et l’entretien des massifs (ex : tracteurs, véhicules de service ONF ou AEV, exploitants forestiers, particuliers acheteurs de bois...)
  • et, ponctuellement, par les partenaires de l’AEV,  signataires de conventions d’occupation du domaine régional (par exemple dans le cadre  d’évènements requérant un accès véhiculé pour le dépôt de matériel)

 

L’AEV protège et aménage les espaces naturels d’Île-de-France. Créée en 1976, l’Agence des espaces verts de la Région d’Île-de-France est un établissement public régional qui imagine et organise le territoire pour que, demain, chaque Francilien vive dans un meilleur environnement. Tous les jours, sur environ 15 000 hectares de propriétés régionales, les agents de l’AEV gèrent les forêts et les sites écologiques pour en préserver toute la richesse et protègent les zones agricoles périurbaines. Pour en savoir plus : www.aev-iledefrance.fr

 

 

actualités liées

Plus d'infos