• Accueil
  • Actualités
  • Coeur d'Essonne Agglomération : Territoire pionnier de la transition agricole et alimentaire en région Ile-de-France

Coeur d'Essonne Agglomération : Territoire pionnier de la transition agricole et alimentaire en région Ile-de-France

L’Agglomération s’est vue attribuer une aide financière de 387 000€ pour son dossier « Coeur d’Essonne, territoire pionnier de la transition agricole et alimentaire en région Ile-de-France ». En effet, le 4 janvier dernier, le Premier Ministre annonçait le nom des 24 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêts (AMI) de l’action « Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » du Programme d’investissements d’avenir.

Ce montant va permettre à l’Agglomération, de réaliser des études complémentaires pour préciser et détailler les modalités de réalisation de cet ambitieux projet, destiné à améliorer la qualité de vie des habitants.

Depuis 2 ans maintenant, l’Agglomération affirme sa volonté de préserver les terres agricoles, mais souhaite aussi et surtout promouvoir la transition agricole et alimentaire. La première pierre posée de ce projet fut la réservation de 75 hectares de terrain, dédiés à l’agriculture biologique sur La Base – Coeur d’Essonne.
L’AMI-TIGA offre à l’Agglomération l’opportunité d’accélérer le processus et surtout d’étendre cette volonté politique, écologique et économique, à l’ensemble du territoire pour créer un véritable modèle
duplicable en France.

Si l’Agglomération est retenue à l’issue d’une seconde phase de sélection qui aura lieu à la fin de l’année, ce sont de véritables changements qui émergeront avec notamment la création de 100
fermes bio,
la transformation des circuits de distribution, mais aussi et surtout de vrais bénéfices pour la population.

Ce sont 2 000 emplois - directs et indirects - qui seront créés dans le secteur de l’agriculture. Pour faciliter ces nouveaux modes de production, ainsi que la reprise d’anciennes terres agricoles, Coeur
d’Essonne Agglomération mènera une politique volontariste sur le foncier, l’accompagnement des agriculteurs, la formation ou encore le lien avec les habitants et les consommateurs.

D’ici 10 ans, Coeur d’Essonne ambitionne de nourrir 10% des habitants – soit 10 fois plus qu’aujourd’hui - (100 familles sur 1000) et approvisionner 50% de la restauration collective en Bio local.
Un projet qui pourrait déjà se voir exporter au niveau national et international.

Produire bio, local, tout en préservant la biodiversité et la qualité des sols, sont les leitmotivs des prochaines années pour Coeur d’Essonne Agglomération.

actualités liées

  • Grands projets Développement durable La BASE

    "Sésame" remporte un Grand prix !

    Coeur d’Essonne Agglomération remporte le Grand Prix 2018 « Initiative Smart City Grand Paris » pour le projet Sésame, premiers pas vers un « territoire...
    En savoir +
  • Grands projets La BASE Développement durable

    Sésame : le bio s’ouvre à vous !

    Coeur d’Essonne Agglomération écrit une nouvelle page de son histoire ! Après avoir été désignée lauréate en décembre dernier de l’appel à manifestation «...
    En savoir +

Plus d'infos