Historique du Développement durable

Le développement durable ne se décrète pas, il se construit au quotidien pour et avec les générations présentes et futures. Il doit nous permettre de remettre l’Humain au cœur des projets et de toutes les politiques. Cette notion permet d’interroger les grands enjeux de notre territoire : l’aménagement de notre territoire, l’économie solidaire, le logement, l’emploi, les solidarités, l’agriculture, les déplacements, notre vulnérabilité aux effets du changement climatique.

HISTORIQUE

Le concept de développement durable s’est surtout construit au cours des trois dernières décennies du XXème siècle. Les années 60 ont été marquées par le constat que les activités économiques génèrent des atteintes à l'environnement (déchets, fumées d'usine, pollutions des cours d'eau, etc.).

Le développement durable en quelques dates

1970 : le Club de Rome
Universitaires, chercheurs, économistes et industriels de cinquante-trois pays publient « Halte à la croissance », une alerte sur le danger que représente une croissance économique et démographique exponentielle avec l'épuisement des ressources, la pollution et la surexploitation des systèmes naturels.

1972 : Stockholm
Pour la première fois les Nations Unies se réunissent pour évoquer l'impact environnemental de la forte industrialisation des pays développés sur l'équilibre planétaire. Cette conférence donne naissance à la création du PNUE  (Programme des Nations Unies pour l’environnement).

Les années 80
Cette période est marquée par une prise de conscience collective de l'existence de pollutions dépassant les frontières et de dérèglements globaux tels que le trou d'ozone, les pluies acides, la désertification, l'effet de serre, la déforestation …

1987 : naissance du « Développement durable »
La notion de "Développement durable" apparaît de manière officielle, dans le rapport « Notre avenir à tous » (du premier ministre norvégien, madame Gro Harlem Brundtland).  Il se définit comme «  un développement qui répond aux besoins des générations présentes, et notamment des plus pauvres d’entre eux, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

1992 : Sommet de la Planète Terre à Rio de Janeiro
182 pays reconnaissent officiellement la nécessité des changements en approuvant les 27 principes énoncés dans la Déclaration de Rio sur l'environnement et le développement et en adoptant le plan mondial d'action sur le développement durable : Agenda 21. L'Agenda 21 est composé de quarante chapitres et fixe les lignes de progrès que l’humanité devrait adopter au 21ème siècle pour maintenir son développement économique et social dans un environnement vivable. Il a été adopté par 178 gouvernements. Cinq textes sont proposés à la signature :

  • la déclaration de Rio sur l'environnement,
  • la convention sur les changements climatiques,
  • la convention sur la biodiversité dont les Etats-Unis ont refusé la signature,
  • la déclaration de principe relatif aux forêts et l'Agenda 21,
  • une recommandation de convention internationale sur la désertification

1997 : le Protocole de Kyoto fixe des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre à échéance 2008-2012 pour les pays industrialisés.

2002 : le Sommet mondial sur le développement durable de Johannesburg ou Rio +10 fait le point sur la progression d'Action 21.

2003 : l'État Français adopte sa Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD).

2005 : Entrée en vigueur du « Protocole de Kyoto »

En France, une Charte de l’environnement est adoptée et est adossée à la constitution. Elle confère notamment une valeur constitutionnelle aux principes de prévention, de précaution et de responsabilité.

2008 : adoption du paquet climat-énergie par l’Union européenne avec l’objectif dit des « trois fois vingt » pour 2020 :

  • Réduire de 20% les émissions de GES par rapport au niveau de 1990
  • Améliorer de 20% l’efficacité énergétique
  • Porter à 20% la part des énergies renouvelable

2009 : la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement est votée.
Du 7 au 18 décembre, les dirigeants du monde se rassemblent à Copenhague dans le cadre du Sommet de l’ONU sur le climat. Ainsi, le développement durable concilie efficacité économique, équité sociale et préservation de l’environnement et des ressources naturelles.

2010 : adoption de la loi dite « Grenelle II »
Elle complète et territorialise la loi dite Grenelle I. Elle instaure notamment la mise en œuvre des schémas régionaux du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE), des plans climat-énergie territoriaux (PCET) et l’obligation de réaliser des bilans carbone pour certains types d’établissements privés et publics.

2014 : révision du paquet climat-énergie de l’Union européenne avec de nouveaux objectifs pour 2030 :

  •     Réduire de 40% les émissions de GES par rapport à 1990 (objectif contraignant)
  •     Améliorer de 27% l’efficacité énergétique
  •     Porter à 27% la part des énergies renouvelables

 

Août 2015 : Adoption de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte et publication au journal officiel le 18 août 2015. Cette loi doit permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le changement climatique et de renforcer son indépendance énergétique grâce à une série de mesures notamment sur la rénovation des bâtiments, le développement des transports propres, la lutte contre les gaspillages et la promotion de l’économie circulaire, le développement des énergies renouvelables, le renforcement de la sûreté nucléaire, la simplification des procédures…

Décembre 2015 : 21ème Conférence des parties sur le changement climatique à Paris réunissant 195 Etats qui ont adopté le 12 décembre par consensus « l’accord universel de Paris». Cet accord ambitieux et qualifié d’historique prévoit de maintenir le réchauffement planétaire « bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels » et de « poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5 °C »

Le concept de développement durable peut être schématisé comme tel 

©aequilibrium-conseil
Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Actualités liées

  • Déchets Développement durable

    Demandez votre Stop pub !

    Les études sont formelles : nous recevons chaque mois près de 2kg de publicités dans nos boîtes aux lettres. Des publicités qui viennent évidemment...
    En savoir +

Plus d'infos