Agenda 21

L’Agenda 21 signifie, de manière littérale, « ce qu’il faut faire pour le 21ème siècle ». Outil proposé lors du Sommet de la Terre de Rio en 1992 (conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement), l’Agenda 21 est un programme d’actions concret à construire et à mettre en œuvre à l’échelle locale (nos villes, nos intercommunalités...), pour agir en faveur du développement durable.

Mais qu’est-ce qu’on entend par développement durable ?
Il s’agit de réfléchir à l’avenir du territoire, en prenant en compte à la fois des problématiques environnementales (eau, énergie, déchets...), sociales (emploi, solidarité, loisirs...), économiques (attractivité du territoire, commerces, consommation responsable...), tout en veillant à faire participer le plus grand nombre à la démarche (habitant, salarié d’une entreprise, responsable associatif, commerçant et tout autre acteur du territoire).

Il s’agit donc de définir des objectifs et des moyens destinés à renforcer les solidarités, à contribuer à l’épanouissement de chacun ou encore à faire évoluer nos modes de consommation. Autant de questions qui nous concernent tous. 

Quel lien avec le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET)?
Le Plan Climat constitue un des volets de l’Agenda 21. Il concerne tout particulièrement la réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre. Il a été élaboré selon une méthodologie similaire à celle de l’Agenda 21. Ces deux projets font partie d’une seule et même politique en faveur du développement durable. Découvrir le PCAET

Comment mettre en place un Agenda 21 ?
L’élaboration de l’Agenda 21 s’effectue en plusieurs étapes : 

En résumé, il s’agit :

  • dans un premier temps d’établir un diagnostic concerté du territoire (Quels sont les atouts et contraintes de notre Agglomération ? Qu'est-ce qui a déjà été engagé en faveur du développement durable ? Quelles sont les attentes des citoyens pour l’avenir ? Etc.)
  • dans un deuxième temps, de définir à partir de ce diagnostic une stratégie élaborée par les élus, c’est-à-dire les grandes priorités de travail pour Cœur d’Essonne Agglomération
  • enfin, dans un troisième temps, d’élaborer un plan d’actions qui une fois mis en œuvre sera suivi et évalué régulièrement

L’Agenda 21 de Cœur d’Essonne Agglomération
Les territoires de l’ex Arpajonnais et de l’ex Val d’Orge avaient adopté et mis en œuvre chacun un Agenda 21. Suite à la fusion au 1er janvier 2016, les actions des deux agendas 21 seront évaluées afin d’identifier celles qui sont réalisées, celles qui pourraient être renforcées et celles qui devraient être relancées ou abandonnées. Ce bilan devra permettre une harmonisation des deux documents afin d’aboutir à l’élaboration d’un nouvel Agenda 21 pour répondre aux enjeux du nouveau territoire élargi.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Actualités liées

  • Déchets Développement durable

    Demandez votre Stop pub !

    Les études sont formelles : nous recevons chaque mois près de 2kg de publicités dans nos boîtes aux lettres. Des publicités qui viennent évidemment...
    En savoir +

Plus d'infos

Situation

Service Développement Durable - Cité du Développement Economique et de l'Emploi

28 Avenue de la Résistance 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois

01 84 65 02 16

Contacter par mail