Collectif V3M

Mickaël ESPRIN, « reoner »

C’est dans les années 90 que Reoner se penche sur le rôle du graffiti dans l’amélioration du cadre de vie, dans les villes et grands ensembles. Il anime donc des ateliers d’expressions graphiques dans des centres culturels, il participe à de nombreux festivals hip hop, et il travaille aussi avec des grandes entreprises et des municipalités sur des fresques afin de prévenir du graffiti sauvage.

 

Antonin Voisin travaille depuis 2001 sur des propositions artistiques pour les espaces urbains, mettant en scène le végétal avec les contraintes de l’environnement de la ville.

Le végétal symbolise la nature brute et rebelle. Ce qui le contient est à la fois ce qui l’abrite mais aussi ce qui le contraint et lui donne des limites. C’est une recherche sur la matière vivante et sa pérennité.

Le végétal est le témoin de ses expériences de mise en scène du paradoxe de la vie citadine. Le vivant s’installe et génère des formes variées. Des végétaux opportunistes et souvent plus rustiques profitent de cette installation et s’y développent de façon envahissante.

 

 

Vitali Panok est sculpteur.

 

 

Raynald Driez est peintre, graveur et céramiste.

 

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Actualités liées

Plus d'infos